Space Corner-Les actus de...
L'industrie spatiale européenne au fil de l'info
Espace et communication par satellite: Globalstar, Eutelsat,
Astra, Intelsat, WorldSpace, Arabsat, New Skies Satellites, France Telecom.
| Les actus de... | par date | par rubrique | par auteur | mise à jour | arborescence | statistiques |

Popularité :

Nilesat 103 (ex - Hotbird 4) mis en service - 7033 visiteurs depuis Juillet 2006
Capital - investissement et New Skies Satellite - 5533 visiteurs depuis Mars 2006
EADS Astrium choisi pour le nouveau satellite Astra 3B - 4679 visiteurs depuis Novembre 2006
Le satellite Astra 1B, vieux de 15 ans, bientôt désorbité - 4555 visiteurs depuis Juin 2006
Satellites Arabsat - 4137 visiteurs depuis Juin 2006





Les actus de... Dossier France Télécom France Telecom, opérateur de satellites entre 1969 et 2002

France Telecom, opérateur de satellites entre 1969 et 2002



-  1969 - Les débuts. Le programme Symphonie
-  1979 - La suite. Le programme Telecom-1
-  1999 - La fin. Le programme Telecom-2
-  2000 - Le renouveau. Le programme Stellat
-  2002 - La fin de la fin. La vente de Stellat


De 1969 à 1975 - Le programme Symphonie

En fin de la décade 1960/70 les gouvernements français et allemand décident de fusionner leurs programmes de satellites commerciaux de télécommunication Saros et Olympia pour donner naissance à Symphonie.

L’administration française cliente est composée de l’agence spatiale CNES qui dirige le programme et la Direction des Télécommunications DGT devenue France Télécom (privatisée en 1996) qui a en charge la fonction télécommunication et l’exploitation des satellites.

Le système est basé sur 2 satellites complémentaires en orbite géostationnaire, l’un est exploité par la France, l’autre par l’Allemagne.

Plus de détails sur Symphonie

Début du document


De 1979 à 1996 - Le programme Telecom-1

En fin de décade 1970-80 le gouvernement français, la direction DGT du ministère des Télécommunication et l’agence CNES décident d’entreprendre le programme Télécom. Ce programme prend le relais de Symphonie en bande C pour la téléphonie et s’ouvre aux nouveaux services en bande Ku pour la transmission de données et vidéo.

Le ministère de la défense et sa direction DGA s’associent au programme par adjonction d’une mission militaire embarquée en bande X et la création du réseau de télécommunication au sol Syracuse.

France Telecom a en chage la définition des missions civiles et l’exploitation des satellites. La DGA a en charge la définition et l’exploitation de la mission militaire. Le CNES suit la réalisation des satellites et effectue la mise à poste.

Le sytème est basé sur 3 satellites identiques en orbite géostationnaire.

Plus de détails sur Telecom-1

Début du document


De 1987 à 2006 - Le programme Telecom-2

Deuxième génération du programme Telecom elle permet de doubler la capacité d’exploitation.

France Telecom a en charge la direction du programme et l’exploitation des satellites.

La DGA a en charge la définition et l’exploitation de la mission militaire.

Le CNES apporte son support technique et effectue la mise à poste.

Le sytème est basé sur 4 satellites en orbite géostationnaire. La suite au programme étant abandonnée, deux des satellites en 1999/2000 sont transferrés à l’organisation européenne Eutelsat qui assure l’exploitation de la mission en bande Ku.

Plus de détails sur Telecom-2

Début du document


A partir de 2000 - Le programme Stellat

France Télécom et Europe*Star, filiale de Alcatel Space, ont finalisé en début 2001 un partenariat ayant pour but de fournir des services numériques de transmissions audiovisuelles et de services Internet rapide bi-directionnels à travers l’Europe, l’Afrique et au Moyen-Orient par satellite.

La nouvelle société, baptisée Stellat, a débuté la construction d’un nouveau satellite de télécommunications, Stellat 5, qui sera lancé au milieu de l’année 2002.

Stellat est détenue à 70% par France Télécom et 30% par Europe*Star.

Stellat fait partie de Loral Global Alliance, une alliance commerciale offrant des services fixes par satellite dans le monde entier.

Fabriqué par Alcatel Space Industries et basé sur la plate-forme Spacebus 3000 B3, le satellite est placé sur l’orbite 5° de longitude ouest.

Stellat assure la continuité des services des clients de Telecom 2, notamment les chaînes de télévision françaises.

Plus de détails sur Stellat

Début du document


En août 2002, vente de Stellat

France Télécom se recentre sur son activité d’opérateur de services de télécommunications et abandonne celle d’opérateur satellitaire.

Après la cession de sa participation de 23% dans Eutelsat pour environ 600 millions d’euros, a vendu la totalité du capital de la société Stellat pour 180 millions d’euros, à l’opérateur satellitaire Eutelsat après être monté de 70% à 100% en reprenant la part de son partenaire Europe Star.

« Nous continuerons bien entendu d’utiliser les infrastructures satellites pour acheminer notre trafic et développer des services spécifiques, notamment via notre division France Télécom Longue Distance et nos filiales, dont GlobeCast, pour laquelle Eutelsat reste un partenaire historique et privilégié », explique-t-on chez France Télécom.

Lancé en orbite au début du mois de juillet, le satellite Stellat 5 doit prendre le relais du satellite Telecom 2C qui est encore opéré par France Télécom et qui arrive en fin de vie.

La position orbitale à 5° Ouest et l’exploitation des services en bande C sont transferrés ainsi à Eutelsat.

Début du document




Commentaires :


    <BOUCLE_forums>
    Erreur MySQL
    SELECT forums.* FROM spip_forum AS forums WHERE (forums.id_article='128') AND forums.id_parent=0 AND forums.statut='publie' ORDER BY forums.date_heure DESC
    Table 'eurespace.spip_forum' doesn't exist
    </BOUCLE_forums>


[ Vers site principal ] [ Aller au début de page ]
[ Rédacteurs ] [ Administrateurs ] [ Sommaire texte ]
Gérant du site: Courrier électronique du site :
Reproduction avec mention de sa source. Copyright Eurespace