Space Corner-Les actus de...
L'industrie spatiale européenne au fil de l'info
Espace et communication par satellite: Globalstar, Eutelsat,
Astra, Intelsat, WorldSpace, Arabsat, New Skies Satellites, France Telecom.
| Les actus de... | par date | par rubrique | par auteur | mise à jour | arborescence | statistiques |

Popularité :

Nilesat 103 (ex - Hotbird 4) mis en service - 7033 visiteurs depuis Juillet 2006
Capital - investissement et New Skies Satellite - 5533 visiteurs depuis Mars 2006
EADS Astrium choisi pour le nouveau satellite Astra 3B - 4679 visiteurs depuis Novembre 2006
Le satellite Astra 1B, vieux de 15 ans, bientôt désorbité - 4555 visiteurs depuis Juin 2006
Satellites Arabsat - 4137 visiteurs depuis Juin 2006





Les actus de... Dossier Privatisation Privatisation d’ Intelsat (1998-2004) et suite...

Privatisation d’ Intelsat (1998-2004) et suite...


(Mise à jour en juin 2007.)


Résumé

Objectif de la privatisation à mi-2001 !! Atteint.

La pression du marché des télécommunications mondiales et régionales par satellite conduit les organisations internationales à entrer en privatisation.

C’est le cas d’Intelsat qui entame sa privatisation dès 1998. Elle crée une nouvelle société NSS purement commerciale et formalise sa propre privatisation en fin 1999. L’administration US intervient abusivement dans ce processus car une modification des lois en vigueur est nécessaire.

La privatisation se poursuit en début 2000 par la création de New Intelsat. Dès le 2ème trimestre 2000 les exploitants privés peuvent traiter avec Intelsat sans intermédiaires obligatoires. A mi-2000 la commission US FCC autorise la finalisation de la fusion Comsat et Lockeed-Martin.

-  La privatisation se dévoile en fin 2000.
-  A mi-2001 la transformation est faite.
-  Mi-2004 /2005 reprise par des fonds européens et US.
-  A mi-2005 consolidation chez les exploitants de satellites.
-  Mise en bourse.
-  Avant fin 2002 la société Intelsat Ltd ouvre son capital au public sur le marché boursier.
-  2002 : Opération d’ouverture du capital annulée.
-  2003 : Opération d’ouverture du capital reprogrammée pour 2004.
-  2004 : Opération programmée pour le 30 juin 2004
-  2004 : Date d’obligation de vente publique légalement repoussée à -fin 2004. Opération provisoirement annulée par Intelsat à la recherche d’autres solutions comme des fonds d’investissements de capitaux privés.
-  Mi-2004 : Vendu aux fonds.


Décision : Mars 1998

En fin Mars 1998 l’assemblée générale de l’organisation internationale Intelsat a pris la décision de faire entrer l’organisation dans le monde concurrentiel des exploitants privés de télécommunication spatiale. La première étape a été adoptée à l’unanimité des 143 nations membres d’Intelsat.

Cela se traduit par la création d’une société par essaimage à structure privée indépendante d’Intelsat. Cette nouvelle société, dénommée New Skies Satellites NV , de droits Hollandais, est soumise aux règles du marché sans les privilèges et immunités dont pouvait disposer Intelsat. Elles sera soumise aux droits et devoirs de chacun des pays dans lequel elle a l’intention d’opérer.

Intelsat ne dispose que de 10% des actions de NSS NV. Les investisseurs indépendants ne pourront pas individuellement dépasser 17% des actions. La mise sur le marché du capital initial sera effectuée suivant les règles d’Offre Public. La contribution d’Intelsat se traduit par un transfert de propriété d’un certain nombre de satellites en orbite et au sol.


Naissance de New Skies Satellites : Novembre 1998

Fin Novembre 1998 : transfert officiel à New Skies Satellites de 5 satellites exploités en orbite et d’un en cours de construction. Ces satellites sont placés de façon à couvrir le monde entier (Pacifique, Asie, Afrique, Moyen-Orient, Russie, Europe) sauf la zone transatlantique.

Ratification : Novembre 1999

Début Novembre 1999 : l’assemblée des gouverneurs des 143 membres de l’organisation a formellement ratifié le calendrier de transformation d’Intelsat en société commerciale à partir du 1er avril 2001.

Intelsat est une organisation internationale, mais, -impérialisme oblige- est régie par les lois US et en particulier par la Loi sur les Satellites (contre la domination de AT&T) qui date des années 1960 et qu’il faut aménager.

Curieuse situation : La Chambre des Représentants des US propose des amendements à la loi incluant une date impérative à la privatisation et principalement un éclaircissement de la situation de la Comsat (dont Lockeed-Martin ne peut être propriétaire qu’à 49%). Il faut rappeler que la Comsat est un passage obligé vers Intelsat car elle est l’unique mandataire signataire US. Ceci conduit à une curieuse relation commerciale de Lockeed/Comsat vis à vis d’Intelsat avec risque de position dominante. L’amendement proposé exige également que la privatisation soit finalisée au 1er avril 2001 : Curieuse méthode pour 1 seule nation parmi les 143 qui ont leurs mots à dire. L’assemblée des 143 est majeure !!

La privatisation d’Intelsat n’a pas fini de faire couler de l’encre.


New Intelsat : Janvier 2000

Dans le cadre de la privatisation, la nouvelle Intelsat (Intelsat LLC) vient d’être créée et dépose auprès de la commission US FCC une demande de licence d’exploitation des satellites actuels et futures appartenant à Intelsat. New Intelsat est juridiquement américaine et les positions orbitales enregistrées internationalement par Intelsat vont tomber dans l’escacelle des US et devenir nationales.

Dans la foulée, Intelsat a décidé de commander un nouveau satellite (NI-alpha) - NI pour New Intelsat - pour la clientèle trans-Atlantique (50 deg ouest). Astrium (Aérospatiale-Matra) a été retenu comme fournisseur du satellite.

De même l’option sur le 6ème et 7ème satellites de la série Intelsat 9 vient d’être levée. Fournisseur des satellites : Space System/Loral et Alcatel Space Industries.


Accès directe à Intelsat : Avril 2000

Les nouvelles directives de la commission fédérale FCC permettent l’accès direct à Intelsat.

Dans ce cadre, Hughes Global Service (HGS), qui est le secteur exploitant de Hughes qui n’a pas été vendu à Boeing, vient d’obtenir cette autorisation. HGS peut désormais offrir à ses clients les services du réseau Intelsat sans passer par un intermédiaire comme la Comsat.


Fusion Comsat-LM 2ème étape : Août 2000

Lockeed-Martin Corp. ayant déjà acheté 49% de la Comsat, signataire US exclusif d’Intelsat et fournisseur de services de télécom par satellite, est autorisé par la FCC à acquérir les licences d’exploitation par échange d’action.

Comsat est intégrée à l’unité LMGT (LM Global Telecommunications) qui devient donc le plus important actionnaire d’Intelsat, d’Inmarsat, et de New Skies Satellites.


Le voile du futur se lève : Novembre 2000

La nouvelle société est un ’holding’ inscrit aux Bermudes dont la partie opérationnelle filialisée détenant les satellites et les licences est localisée aux États-Unis / Delaware. L’état-major reste à Washington en tant que société filiale US.

Tous les satellites actuels et futurs en bande C et Ku sont exploités sous autorisation de la commission US FCC, tandis que les futurs services en bande Ka, V ou BSS passent sous la juridiction du Royaume Uni.

Une petite entité internationale ITSO (International Telecommunications Satellite Organisation) continuera à exister pendant une douzaine d’année pour assurer sa mission d’origine de service publique vis à vis des engagements d’Intelsat envers les pays membres actuels.


C’est fait : 18 Juillet 2001

Après 37 ans d’existence l’organisation Intelsat devient Intelsat Ltd. detenue par plus de 200 actionnaires de 145 pays. Ce sont principalement des exploitants en télécommunication, le plus important (24%) étant Lockeed Martin GT des EU. En 2002 15% des actions seront ouvertes au public.

Les 2 principaux concurrents sont SES-Astra (devenant SES Global avec GE Americom) et PanAmSat Corp..


Comsat, le retour : 18 Mai 2004

Intelsat a l’intention d’acheter Comsat General pour $90 million en cash a Lockheed Martin qui en est devenu la maison mère.

Comsat effectue la revente de capacité en communications par satellite de différents opérateurs dont Intelsat dont elle est le plus gros actionnaire à 24 %.


Après la privatisation


-  15 août 2004 à 25 janvier 2005 - Achat par des fonds d’investissements

Ca y est ! Intelsat est racheté par une holding baptisée Zeus de fonds de capital-investissement européens et américains pour un total d’environ 5 milliards de dollars. Le consortium est composé de Apax Partners, Apollo Management, Madison Dearborn Partners et Permira.

Après avoir abandonné son projet d’introduction en Bourse en 2004 avec l’accord des autorités américaines, Intelsat cherchait depuis plusieurs mois des repreneurs. Intelsat est détenu depuis sa privatisation à 24% par Lockheed Martin.

Les noms des fonds américains Apollo et Madison Dearborn comme repreneurs potentiels avaient déjà circulé, mais jamais ceux des européens Apax Partners et Permira.

Apax et Permira sont deux des plus grosses firmes britanniques spécialisées dans des investissements dans les télécoms, la technologie en général et les médias. En octobre 2003, ces 2 fonds avaient repris Inmarsat 1.5 milliards de dollars. La reprise s’était alors faite au détriment de deux fonds américains, Soros Private Equity Partners et Apollo Management.

Pour Intelsat c’est une page de l’histoire des communications mondiales par satellite qui se tourne. Il affiche 15.5% du marché des opérateurs de satellites.

-  Ratification le 25 janvier 2005 de l’acquisition par Zeus pour 5 milliards de $ malgré l’incident récent en orbite sur le satellite IA 7 (USA) et la perte de ITS 804 (Pacifique).

-  24 février 2005 - Fusion L’anglais Apax Partners fusionne avec le fonds US Saunders Karp & Megrue (SKM)

-  19 août 2005 - Acquisition de New Skies Satellites En discussion ???

-  29 août 2005 - Offre d’achat de PanAmSat Intelsat propose l’achat de PanAmSat pour 3200 millions de $. PanAmSat est le premier distributeur de télédiffusion et de TVHD aux Etats-Unis. Intelsat reprend la place de leader devant le Luxembourgeois SES Global.

-  24 juin 2006 - Tous les obstacles sont levés

-  3 juillet 2006 - Le Nouvel Intelsat est né, incluant PanAmSat, avec une flotte de plus de 50 satellites dont des Galaxy, des PanAmSat, SBS et autre Europe*Star acheté à Alcatel. C’est redevenu le leader mondial des services fixes (FSS). Le siège social de la nouvelle société est maintenu aux Bermudes avec un siège opérationnel également maintenu dans la ville de Washington aux USA.

-  20 juin 2007 - De fonds en fonds, suite à la vente aux enchères organisée par les fonds-propriétaires actuels (Apax Partners, Apollo Management, Madison Dearborn Partners, Permira), Intelsat tombe dans l’escarcelle du fonds d’investissement britanique BC Partners associé à des partenaires non cités. Il a acquis 76% de l’opérateur pour plus de 5 millions de dollars en prenant à son compte la dette de plus de 11 millions de dollars.




Commentaires :


    <BOUCLE_forums>
    Erreur MySQL
    SELECT forums.* FROM spip_forum AS forums WHERE (forums.id_article='133') AND forums.id_parent=0 AND forums.statut='publie' ORDER BY forums.date_heure DESC
    Table 'eurespace.spip_forum' doesn't exist
    </BOUCLE_forums>


[ Vers site principal ] [ Aller au début de page ]
[ Rédacteurs ] [ Administrateurs ] [ Sommaire texte ]
Gérant du site: Courrier électronique du site :
Reproduction avec mention de sa source. Copyright Eurespace