Space Corner-Les actus de...
L'industrie spatiale européenne au fil de l'info
Espace et communication par satellite: Globalstar, Eutelsat,
Astra, Intelsat, WorldSpace, Arabsat, New Skies Satellites, France Telecom.
| Les actus de... | par date | par rubrique | par auteur | mise à jour | arborescence | statistiques |

Popularité :

Nilesat 103 (ex - Hotbird 4) mis en service - 7033 visiteurs depuis Juillet 2006
Capital - investissement et New Skies Satellite - 5533 visiteurs depuis Mars 2006
EADS Astrium choisi pour le nouveau satellite Astra 3B - 4679 visiteurs depuis Novembre 2006
Le satellite Astra 1B, vieux de 15 ans, bientôt désorbité - 4555 visiteurs depuis Juin 2006
Satellites Arabsat - 4137 visiteurs depuis Juin 2006





Les actus de... Les organisations Structure WorldStar Le système WorldStar de WorldSpace Radio

Le système WorldStar de WorldSpace Radio

Diffusé le : 16 juillet 1998
Auteur : Philippe


Imprimer

Fr2English English

Fr2German German


Dans cette même rubrique
Le système WorldStar de WorldSpace Radio

La société

Le Système

Le déploiement des satellites

Les participants

La société

Récepteur Starman - 15.9 ko
Récepteur Starman
 
WorldSpace est une société américaine à capitaux privés internationaux. Fondée en 1990 elle a son siège social à Washington aux USA. Elle a pour but d’exploiter la radiodiffusion directe de radios par satellite.

Forte d’une petite dizaine de personnes à l’origine, elle se compose en 1998 d’une centaine d’employés nécessitée par le développement et la mise en place du système Worldstar®.

Initialisé contractuellement en 1995, la mise en exploitation du système s’étale de fin 1998 à mi-1999.

De nombreuses sociétés internationales ont contractuellement participé à la mise en place du système.

Le Système

 
Un des satellites - 6 ko
Un des satellites
Le système de radiodiffusion a nécessité des développements techniques et technologiques spécifiques :
-  d’un processeur embarqué sur satellite qui assure la gestion des canaux de transport des programmes de radio ;
-  d’un processeur au sol placé dans un récepteur radio pour le décodage du signal (codage du signal audio en MPEG 3 à faible débit) ;
-  du récepteur radio dénommé Starman® qui est portatif, autonome et d’un prix abordable au grand public.

Les diffuseurs de programmes radio, clients de WorldSpace, accèdent aux satellites :
-  soit directement , s’ils sont en visibilité, à partir de leurs studios au moyen de petites stations émettrices individuelles type VSAT ;
-  soit au travers d’une des stations principales de connexion du réseau Worldstar.

Afin de sécuriser le système les 3 satellites sont gérés, pilotés et contrôlés d’une façon indépendante, la coordination étant centralisée au travers d’un réseau d’interconnexion terrestre.

Les premiers programmes de radio commencent leur diffusion sur les régions de l’Afrique et de la Méditerranée dès la fin de 1998 avec la mise en orbite d’ Afristar® .

Le déploiement des satellites

 
Ariane 4 et Afristar - Crédits Arianespace - 2.7 ko
Ariane 4 et Afristar - Crédits Arianespace
Dès le début de 1999 c’est au tour des régions de l’Asie et de l’Australie avec la mise en orbite d’ Asiastar® .

Le système complet est finalisé à mi-1999 avec la mise en orbite d’ Ameristar® pour les utilisateurs de l’Amérique Latine.

Un satellite de rechange au sol permet de parer à tout incident au lancement ou en orbite.

Note : Le nom Caribstar® est également déposé par WorldSpace

Les satellites

Afristar 1 en préparation - 6.7 ko
Afristar 1 en préparation
 
Les 3 satellites sont identiques.

Ce sont des satellites stabilisés suivant les 3 axes d’une masse au lancement de 2740 Kg (1215 Kg sans carburant). La puissance fournie à bord est de 5500 W à la fin des 12 ans de vie en orbite.

L’ accès au système de télécommunication embarqué se fait dans la bande X de fréquence 7025 MHz à 7075 MHz.

Le processeur de bord permet de gérer 288 canaux de 16 Kbps de capacité par canal, multiplexés en fréquence (FDM). Les signaux sont retransmis aux utilisateurs dans 3 faisceaux dans la bande L de fréquence 1467 MHz à 1492 MHz. Le signal émis est alors multiplexé en temps (TDM).

Des voies transparentes (sans démodulation/ remodulation) sont également disponibles.

Les participants

 
Ariane 5 et Asiastar - Crédits Arianespace - 2.3 ko
Ariane 5 et Asiastar - Crédits Arianespace
Ont participé à la mise en place du programme :

Alcatel Space (Alcatel Alenia Space) Etude, réalisation et validation du système complet spatial et terrestre ;

Astrium (Aérospatiale-Matra / Matra Marconi Space) Satellites et centres de contrôle associés ;

Arianespace Lancement des satellites ;

Le Fraunhofer Institut Integrierte Schaltungen Etude et conception du récepteur Starman® ;

Hitachi Production des récepteurs ;

Micronas Intermetall ’Puces’ du récepteur ;

Panasonic Production des récepteurs ;

Rohde and Schwarz Moyens de test du récepteur ;

Sanyo Production des récepteurs ;

ST Microelectronics ’Puces’ du récepteur ;

TIW Systems, Inc. Stations de pilotage des satellites ;

Victor JVC Production des récepteurs.




Commentaires :


    <BOUCLE_forums>
    Erreur MySQL
    SELECT forums.* FROM spip_forum AS forums WHERE (forums.id_article='121') AND forums.id_parent=0 AND forums.statut='publie' ORDER BY forums.date_heure DESC
    Table 'eurespace.spip_forum' doesn't exist
    </BOUCLE_forums>


[ Vers site principal ] [ Aller au début de page ]
[ Rédacteurs ] [ Administrateurs ] [ Sommaire texte ]
Gérant du site: Courrier électronique du site :
Reproduction avec mention de sa source. Copyright Eurespace